Skip to main content
 

L'Economie contre la société. Affronter la crise de l'intégration sociale et culturelle

Dans les sociétés libérales modernes, le social semble comme miné par l’économique. Avec la nouvelle économie mondialisée, le travail risque de devenir une simple marchandise. Entre les besoins de l’économie et le « souci de soi » ou l’identité des individus, l’ajustement est de plus en plus difficile. Le développement considérable des services dans l’économie des pays modernes signe la fin de la symbiose entre l’intégration sociale et une activité économique avant tout productiviste.

Comment en sortir ? Cet ouvrage tente de décrire une autre logique économique. Les auteurs insistent sur les conséquences innombrables de l’entrée dans une société de services, et sur les nouveaux rapports entre travail et l’identité culturelle des individus. Ils estiment qu’il faut parvenir à une organisation sociale qui privilégie moins le point de vue du consommateur individuel. En fin de compte, la question de l’emploi et les problèmes de la citoyenneté dans la démocratie sont liés.

Documents
Biographies Esprit
Date de parution 03/02/1993
24.70 € TTC
288 pages
EAN 9782020192613
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer

Se connecter à son espace pro

s’inscrire à l’espace pro

CAPTCHA This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
8 + 3 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer