Skip to main content
 

Le Passant du Bowery

« Si on lui faisait le récit d’une fête donnée en ces lieux, il voulait savoir ce qui s’y était bu, quelles drogues
avaient circulé. Tout en lui l’emmenait à New York. Il s’épuisait à en rêver. » C. G.

222 Bowery, sud-est de Manhattan. L’adresse a abrité, dit-on, l’atelier de Fernand Léger pendant la guerre. Mark Rothko y a peint des toiles décisives pour la suite de son oeuvre. Dans les années 1960, le poète John Giorno y a organisé des soirées extravagantes où la bohème se pressait autour de William Burroughs. Le mage de la Beat Generation, après des années d’errance, s’était en effet installé dans l’entresol sans fenêtres surnommé le Bunker.
Le 222 revit ici au gré des déambulations du passant du Bowery, narrateur énigmatique et fasciné qui, pièce par pièce, étage après étage, nous entraîne avec une nostalgie fougueuse dans la douceur enfiévrée des nuits et des jours de cet immeuble tout aussi méconnu que mythique.
Clément Ghys est rédacteur en chef adjoint de M le magazine du Monde.

Littérature française
Récits/Chroniques
Cadre rouge
Date de parution 01/09/2023
19.50 € TTC
288 pages
EAN 9782021505177
Vous aimerez aussi
 

Envoyer par mail

envoyer
Fermer

Envoyer par mail

Partage correctement effectué. Fermer
Fermer

Se connecter à son espace pro

s’inscrire à l’espace pro

CAPTCHA This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
10 + 3 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.
Fermer
Votre inscription a bien été enregistrée. Fermer
Merci, votre inscription a bien été enregistrée.
Fermer